Agenda / Actualités

Syntec-Ingénierie adhère au GIIN

Avec 20% de ses adhérents dans le secteur de l’industrie et de l’énergie, la fédération professionnelle de l’ingénierie se mobilise pour la filière nucléaire

PLiM 2017 Retour sur la Conférence internationale de l’AIEA à Lyon du 23 au 26 octobre 2017

Les portes de la 4e Conférence internationale de l’AIEA viennent de se refermer. Organisée par l’AIEA en coordination avec EDF, NUGENIA et JRC (Commission Européenne), cette édition était centrée sur la thématique de la « gestion de la durée d’exploitation des centrales nucléaires ».

La Commission du Commerce Extérieur du 3 octobre 2017

Cette nouvelle CCE a accueilli 65 participants et 50 entreprises. Lors de cette troisième et dernière édition de l’année, les intervenants ont présenté la structure du projet Horizon’Wylfa Newydd au Royaume-Uni, l’état d’avancement des projets VVER et les opportunités de sous-traitances à venir.Par ailleurs, des échanges nourris entre INVAP...

Le GIIN offre un nouveau nom à son entité de services aux entreprises : PROMINF devient GIIN Services 

  • 01 sept. 2017
  • GIIN

Courbevoie, le 1er septembre 2017,Voilà déjà un peu plus de trente ans que l’association PROMINF – Promotion de l’industrie française du nucléaire – est l’entité commerciale qui porte les services du GIIN – groupe intersyndical de l’industrie nucléaire.« Depuis 1986 en effet, cette association loi 1901 accompagne les membres du GIIN et soutient la filière nucléaire française en France et à l’international, notamment avec la gestion...

Atomexpo, une 9è édition prometteuse

  • 05 juil. 2017
  • GIIN

Le GIIN et le pavillon France, une visibilité croissante des industriels français Cette année encore, du 19 au 21 juin 2107, Moscou a accueilli l’édition 2017 du salon Atomexpo, ses 500 journalistes et ses 6 500 visiteurs. Au cœur du pavillon France, les industriels français ont noué des contacts et renforcé les liens existants. Ils ont présenté leurs technologies qui se présentent comme autant de solutions envisageables pour le marché export VVER de Rosatom. Par ailleurs, ils ont contribué à la promotion de l’expertise des industriels français sur le cycle du combustible et de la logistique nucléaire auprès des acteurs russes de ces secteurs.

PFN : réalités et avenir de la filière nucléaire française : Rencontre avec les industriels du nucléaire le 22 juin 2017

  • 04 juil. 2017
  • GIIN

Pour marquer sa première année d’existence, la Plateforme France Nucléaire a organisé une rencontre avec les industriels de la filière pour échanger autour des grands enjeux et l’actualité du secteur du nucléaire le 22 juin 2017 à Paris.

SFEN – Le Cahier des régions et les élections législatives

Le 8 juin dernier, les dirigeants des entreprises et les associations professionnelles de la filière nucléaire française ont reçu deux documents, élaborés par la SFEN, centrés sur l’emploi, les technologies et la compétitivité et transmis par le GIIN.

Rencontre du GIIN avec les acteurs du projet finlandais

L’association des industriels du nucléaire finlandais FiinNuclear a organisé le forum « Oulu Nuclear » afin de présenter à la supply chain finlandaise et étrangère les étapes et achats à venir sur le projet Hanhikivi1.

La Commission du Commerce Extérieur, lieu de rencontre des membres du GIIN

Le 16 mai 2017, s’est tenue la Commission du Commerce Extérieure (CCE) organisée par le GIIN, avec un focus sur le cycle du combustible en Chine, le marché nord-américain de la maintenance, ainsi que les projets New Build de Rosatom. Avec 60 participants, dont 50 entreprises, cette CCE fut une nouvelle fois un succès.

Nuclear Valley devient membre du GIIN

Nuclear Valley (anciennement Pôle Nucléaire de Bourgogne) est désormais membre associé du GIIN, groupe intersyndical des industries nucléaires. Cette adhésion a été officialisée à l’occasion de l’Assemblée Générale de Nuclear Valley qui s’est tenue le 11 mai 2017.

Salon CIENPI à Pékin, Chine – du 27 au 29 avril 2017

Le Pavillon « Nuclear Expertise From France » qui regroupait 27 industriels français lors du salon CIENPI 2017 à Beijing, a reçu la visite du président d’EDF, chef de file de la filière nucléaire française. A cette occasion, M. Jean-Bernard Levy – EDF accompagné de M. Xavier Ursat – Directeur du nouveau nucléaire et de l’ingénierie d’EDF (intitulé du poste à vérifier avec Céline) et M. Fabrice Fourcade – Délégué Général d’EDF en Chine, ont pu ainsi échanger avec les industriels présents et faire part de leurs succès et questions sur le marché chinois.

Les membres du GIIN se sont mobilisés pour la première commission du commerce extérieure de l'année !

Le 24 janvier 2017, s’est tenue la Commission du Commerce Extérieur (CCE) organisée par le GIIN, sur le thème du projet Hinkley Point et des opportunités de sous-traitance à venir. Avec 100 participants, dont 60 entreprises, cette CCE fut une nouvelle fois un grand succès.

Parler du nucléaire

Dans un contexte énergétique en profonde mutation, où la France souhaite redresser son économie, réindustrialiser ses territoires et lutter contre le réchauffement climatique, l’énergie nucléaire, parce qu’elle apporte des réponses adaptées et efficaces, est un choix d’avenir qui répond pleinement aux enjeux du XXIème siècle.

LES INDUSTRIELS FRANCAIS RENFORCENT LEUR VISIBILITÉ EN INDE

Les industriels français, sous l’impulsion du GIIN et de l’Ambassade de France en Inde, ont pour la 6e année consécutive participés au salon India Nuclear Energy du 20 au 21 octobre 2016. Soutenu par M. Alexandre Ziegler, ambassadeur de France en Inde et Business France, le GIIN et les 10 industriels français présents, ont mis en avant les différentes expertises françaises pouvant répondre aux besoins du pays en termes de nouvelles constructions et de services à l’exploitation.

LE FDEN A INVESTI DANS DES ENTREPRISES MEMBRES DU GIIN

Le Fonds de Développement des Entreprises Nucléaires (FDEN) géré par Bpifrance* et soutenu par des industriels de la filière nucléaire (EDF, Areva, GE-Alstom, Vinci, Eiffage), a pour mission d’investir en tant qu’actionnaire minoritaire des montants de 1 à 13 M€ en fonds propres ou quasi fonds propres dans des entreprises ayant une activité significative dans le secteur de l'énergie nucléaire en France. Le FDEN souhaite contribuer au renforcement de la capacité d’innovation et à la compétitivité des acteurs de la filière nucléaire, mais aussi accompagner le nécessaire mouvement de consolidation du secteur pour favoriser l’émergence d’Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) de taille significative. Partenaire de long terme, le FDEN s’engage pour une durée de vie de fonds de 8 ans minimum, pour un investissement réalisé à des conditions de marché (prix, gouvernance…)