Agenda / Actualités

Syntec-Ingénierie adhère au GIIN

Syntec-Ingénierie adhère au GIIN

Avec 20% de ses adhérents dans le secteur de l’industrie et de l’énergie,la fédération professionnelle de l’ingénierie se mobilise pour la filière nucléaire

#ingénierie #industrie #nucléaire #industriedufutur

Paris, le 6 novembre 2017 – Syntec-Ingénierie officialise aujourd’hui son adhésion au GIIN, le groupe intersyndical de l’industrie nucléaire. La fédération professionnelle de l’ingénierie entend poursuivre ses travaux en faveur de la compétitivité de la filière et renforcer, par la même occasion, la voix de l’ingénierie dans les instances de concertation. Syntec-Ingénierie sera représentée au Conseil d’Administration par Philippe Lauret – Directeur Général d’Egis Industries et Emmanuel Ramfel – Délégué Industrie & Energie de Syntec-Ingénierie.

A travers leur fédération professionnelle Syntec-Ingénierie, les entreprises d’ingénierie ont décidé de renforcer leurs actions en faveur de l’industrie nucléaire, en adhérant au GIIN. Avec pour ambition de contribuer à la réflexion sur la structuration de la filière et de renforcer son rayonnement, aussi bien en France qu’à l’international. Les entreprises d’ingénierie françaises, particulièrement avancées dans les technologies nucléaires entendent valoriser et partager leur savoir-faire à travers le monde.

« Au service des exploitants et industriels de la filière, au premier rang desquels EDF, AREVA ou le CEA, les entreprises d’ingénierie françaises contribuent au quotidien à la conception et à la réalisation d’installations sûres et durables. A la pointe de l’innovation, elles jouent un rôle moteur dans le dynamisme de la filière nucléaire et dans son évolution. Les ingénieries françaises, reconnues sur la scène internationale, viennent d’ailleurs d’être primées lors du Grand Prix National de l’Ingénierie : le projet ITER a, en effet, reçu le Prix Industrie & Conseil en Technologies. Mené à Cadarache par le consortium ENGAGE regroupant notamment deux ingénieristes français, le projet ITER s’inscrit dans un programme international qui vise à développer une nouvelle source d’énergie, sûre et durable, reposant sur le principe de la fusion nucléaire. » explique Nicolas Jachiet, président de Syntec-Ingénierie

© ITER Organization, http://www.iter.org/

Visionnez la vidéo du projet

« Nous souhaitons la bienvenue à Syntec-Ingénierie en tant que membre actif et membre du Conseil d'Administration du GIIN. Cette adhésion témoigne de la volonté des entreprises d’ingénierie de s’investir sur le long terme, de devenir force de proposition au sein du Groupe Intersyndical de l’industrie nucléaire française, Et ainsi de contribuer au développement, à la visibilité et à la notoriété des entreprises prestataires en France et à l’export. Nous serons ravis d’accompagner Syntec-Ingénierie et d’accueillir ses entreprises membres sur les pavillons France, lors des missions et des conférences que nous organisons » explique Philippe Anglaret, président du GIIN.

A propos de Syntec-Ingénierie

Avec près de 400 entreprises adhérentes et 11 délégations régionales, Syntec-Ingénierie est la fédération professionnelle de l’ingénierie. De la conception à la réalisation, les entreprises d’ingénierie pilotent les projets dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures et de l’industrie. Garantes des solutions technologiques, elles concrétisent les idées nouvelles qui répondent aux défis et modes de vie de demain : infrastructures connectées, smart building, industrie du futur, ville durable… L’ingénierie est un secteur dynamique et créateur de richesses qui compte 49 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 300 000 emplois partout en France.*

Syntec-Ingénierie a pour missions de promouvoir l’ingénierie et ses métiers, de représenter l’ingénierie et de défendre la profession ; et d’anticiper et décrypter les enjeux sociétaux pour favoriser le développement de l’ingénierie de demain.

http://www.syntec-ingenierie.fr

Retrouvez Syntec-Ingénierie sur Twitter et LinkedIn

* source : Etude Kyu Lab pour Syntec-Ingénierie sur l’ingénierie française – juin 2017

Contact presse

Lauriane Chalard : 01 44 30 49 77 / l.chalard@syntec-ingenierie.fr

A propos du GIIN

Le GIIN est l’association qui, depuis 1959, représente et rassemble les entreprises françaises intervenant dans l'industrie nucléaire. Le GIIN réunit les organisations professionnelles, les fédérations professionnelles* ainsi que les entreprises du secteur du nucléaire.

En France, le GIIN est le porte-parole officiel des intérêts économiques et sociaux des entreprises prestataires de la filière nucléaire auprès des exploitants, des autorités et des pouvoirs publics.

A l’international, le GIIN assure la promotion des produits et services des entreprises françaises et les accompagne dans leur démarche de conquête de marché – veille, conférences, salons et expositions, réunions internationales B2B …

* CISMA, COFREND, COPSAR, FIM, FIM ENERGETIQUE, GIMELEC, PRISME, PROFLUID, SERCE, SNCT et SYNTEC INGENIERIE

Contact presse

Paule Paganon : 01 85 78 17 93 / paule.paganon@giin.fr