Agenda / Actualités

Le GIIN offre un nouveau nom à son entité de services aux entreprises : PROMINF devient GIIN Services 

Courbevoie, le 1ᵉʳ septembre 2017,

Voilà déjà un peu plus de trente ans que l’association PROMINF – Promotion de l’industrie française du nucléaire – est l’entité qui porte les services du GIIN – groupe intersyndical de l’industrie nucléaire - aux entreprises prestataires de la filière nucléaire française.

« Depuis 1986 en effet, cette association loi 1901 accompagne les membres du GIIN et soutient la filière nucléaire française en France et à l’international, notamment avec la gestion de CARNAX, l’organisation de la présence des industriels sur les salons et la mise en place de missions export. Les années ont passé, la filière nucléaire française a évolué et avec elle les besoins et les attentes des entreprises prestataires. Pour prendre en considération avec encore plus d’acuité cette mutation, nous offrons une nouvelle jeunesse à PROMINF symbolisée par un nouveau nom à partir de début octobre 2017 : GIIN Services. » explique Philippe Anglaret, président du GIIN et de PROMINF.

GIIN Services accompagne les entreprises du nucléaire et favorise leur développement

Au-delà des outils de référence administrés par PROMINF sur la formation, le suivi des intervenants et les gestes professionnels (CARNAX, Stages médecin), le GIIN fait évoluer son panel de services pour répondre aux besoins et attentes prioritaires des entreprises prestataires de la filière nucléaire française et structure son catalogue d’offres de services autour de trois piliers, pour plus de lisibilité :

  • Renforcer la valorisation de votre expertise, de vos offres au sein de la filière nucléaire française afin      de répondre au mieux aux évolutions du marché
  • Accélérer et sécuriser votre développement à l’international
  • Accélérer et sécuriser votre transformation digitale

  • « Avec GIIN Services, nous poursuivons notre détermination à accélérer encore le développement des entreprises prestataires, en France et à l’international. Et pour y parvenir en profondeur dans un monde chaque jour plus concurrentiel, tous les détails comptent. Notre volonté est d’apporter une visibilité sur des offres de services augmentées. Ces offres et notre nouvelle dénomination contribueront à la réalisation de ces objectifs. Nous vous donnons rendez-vous début octobre pour une communication plus détaillée de celles-ci. » indique Céline Cudelou, déléguée générale du GIIN et de PROMINF.

    Le GIIN reste le GIIN… pour représenter, défendre et soutenir le développement des entreprises prestataires de la filière nucléaire française

    Bien sûr, le GIIN – par ses actions collectives – continue de remplir les missions qui sont les siennes depuis ses débuts pour développer la compétitivité et ancrer la notoriété des prestataires : représenter et défendre les prestataires de la filière nucléaire française auprès des administrations, des pouvoirs publics et des donneurs d’ordres, partager les données marchés, informer sur la réglementation, et représenter les prestataires de la filière nucléaire française auprès des administrations, des pouvoirs publics et des donneurs d’ordres.