Agenda / Actualités

LES INDUSTRIELS FRANCAIS RENFORCENT LEUR VISIBILITÉ EN INDE

Les industriels français, sous l’impulsion du GIIN et de l’Ambassade de France en Inde, ont pour la 6e année consécutive participés au salon India Nuclear Energy du 20 au 21 octobre 2016. Soutenu par M. Alexandre Ziegler, ambassadeur de France en Inde et Business France, le GIIN et les 10 industriels français présents, ont mis en avant les différentes expertises françaises pouvant répondre aux besoins du pays en termes de nouvelles constructions et de services à l’exploitation.

LE FDEN A INVESTI DANS DES ENTREPRISES MEMBRES DU GIIN

Le Fonds de Développement des Entreprises Nucléaires (FDEN) géré par Bpifrance* et soutenu par des industriels de la filière nucléaire (EDF, Areva, GE-Alstom, Vinci, Eiffage), a pour mission d’investir en tant qu’actionnaire minoritaire des montants de 1 à 13 M€ en fonds propres ou quasi fonds propres dans des entreprises ayant une activité significative dans le secteur de l'énergie nucléaire en France. Le FDEN souhaite contribuer au renforcement de la capacité d’innovation et à la compétitivité des acteurs de la filière nucléaire, mais aussi accompagner le nécessaire mouvement de consolidation du secteur pour favoriser l’émergence d’Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) de taille significative. Partenaire de long terme, le FDEN s’engage pour une durée de vie de fonds de 8 ans minimum, pour un investissement réalisé à des conditions de marché (prix, gouvernance…)

La Commission du Commerce Extérieur : un véritable succès !

Le 4 octobre 2016, s’est tenue la Commission du Commerce Extérieure (CCE) organisée par le GIIN à la Maison de la Mécanique. Sur le thème de l’Inde et de la Finlande, les intervenants ont présenté les dernières informations et les opportunités de ces marchés.

Les entreprises du GIIN innovent aux  WNE Awards

  • 21 sept. 2016
  • GIIN

Pour cette première édition des WNE Awards 40 entreprises du GIIN ont présenté leurs projets et ont démontré leur capacité à innover. Un jury international composé de différents acteurs - centre de recherches, association d’opérateurs de centrale nucléaire et agences internationales - a sélectionné trois entreprises membres du GIIN.

World Nuclear Exhibition 2016 - Reportage du GIIN

  • 16 sept. 2016
  • GIIN

Notre équipe vidéo était présente tout au long de ces trois journées pour suivre l'actualité du Pavillon France. Nous en avons profité pour interviewé plusieurs de nos industriels :

Nucléaire : vers une durée de vie des réacteurs de 80 ans?

Les États-Unis, premier parc nucléaire du monde, viennent d'ouvrir la porte à une durée de vie des réacteurs de 80 ans. Explications.

Maintenant que la COP21 est terminée, quelle place pour le nucléaire ?

Bien que la COP21 se soit passée dans le pays le plus nucléarisé au monde, les partisans de l’atome ont été discrets, quasi-inaudibles, pendant les deux semaines du sommet mondial sur le climat. Pour l’administration américaine, le futur du nucléaire pourrait passer par un changement de paradigme dans les réacteurs.

Le laser percera-t-il les secrets de la physique ?

Les scientifiques civils vont pouvoir bénéficier de 20 % du temps d’utilisation du Laser Mégajoule. Un faisceau supplémentaire ultrapuissant a même été conçu spécialement pour eux.

EDF, Areva, Air France, SNCF : les dossiers chauds du moment

Le ministre de l’Economie Emmanuel Macron revient sur les dossiers sensibles dans lesquels l’Etat actionnaire est aujourd’hui à la manœuvre.

Le nucléaire est-il compatible avec les énergies renouvelables?

La France se distingue par son taux de 77% de production d'électricité d'origine nucléaire. A l'inverse, elle affiche une part de cette production par les énergies renouvelables, solaire et éolien, limitée à 4,2%, auxquels s'ajoutent 12,6% d'hydraulique. Existe-t-il un lien entre cette forte proportion de nucléaire et cette faiblesse des énergies renouvelables? Que faut-il penser du scénario de l'Ademe qui indique que le passage à 100% d'électricité renouvelable d'ici 2050 est techniquement possible ?

Nucléaire : le projet à 25 milliards d’EDF et de la Chine est lancé

La centrale d’Hinkley Point est le plus gros investissement étranger de l’histoire de la Grande-Bretagne. Le partenaire chinois d’EDF prend pied dans le secteur nucléaire en Europe.

EPR anglais : le pari à haut risque d’EDF

EDF espère signer un protocole d’accord pour construire deux EPR. Pour l’électricien, le pari est à la fois industriel, financier et stratégique.

La Chine veut construire 5 à 8 centrales par an d'ici à 2030

Pékin pourrait investir près de 500 milliards de yuans (69 milliards d'euros) afin de disposer de 110 centrales actives en 2030. Et ce pour accroître sa production électrique tout en réduisant la pollution liée à ses centrales à charbon;

Jean-Bernard Lévy revient sur l’avenir du nucléaire

Depuis son arrivée à la direction d’EDF en novembre 2014, Jean-Bernard Lévy consolide les fondamentaux de l’énergéticien français. Après avoir confié à Fabrice Fourcade la gestion du projet CAP 2030, il a donc naturellement insisté sur la compétitivité de l’industrie nucléaire, tout en précisant poursuivre le plan du grand carénage.